top of page

Discours Aux Animaux - Partie I

 

Création 2024

 

Quoi : solo théâtral et sonore

Où : en extérieur; forêt et plaine, à-côté ou intérieur non-dédié ou théâtre.

Durée : 50 minutes environ

Jauge : 80 personnes

dossier artistique

capsule vidéo :

première pierre

deuxième pierre

troisième pierre


« Qu’est-ce que j’ai eu dans toute ma vie d’homme nu déguisé en femmes ? »

 

-Discours Aux Animaux- est un trajet qui parle depuis l’enfance et qui s’étend jusqu’au temps du présent. C’est l’histoire d’une vie, peut-être même de plusieurs, qui se mêle, se chevauche, se sédimente. Une ode à l’animalité davantage qu’à l’humanité. Un hommage au silence, mais aussi à l’écho des paroles prononcées qui agissent en chacun.e de nous; qui nous ont retournés, brisés, interrogés, bafoués. C’est l’histoire de mouvements internes et externes, physiologiques et géographiques,  qui constituent une existence minuscule dans un monde immense.

 

Le titre d’origine du texte que nous allons travailler est L’Inquiétude (issu du -Discours aux animaux-, tout comme -l’Animal du temps-)


« Chaque heure me disait que j’étais Jean qui Cloche. Il y a dix huit ans, je me suis fait construire ce petit abri. C’est ici que je viens parfois le soir écouter ma parole. »

Auteur : Valère Novarina

Jeu et musique: Yannick Gonzalez Altmann

Opératrice et musique : Maë Rebuttini

Mise en scène, costumes, scénographie, composition sonore et plastique : Yannick Gonzalez et Maë Rebuttini

Production

Compagnie VAGUE

Aides : 

 La Colle, Begat Theater, Dispositif DRAC PACA, Dispositif TREMPLIN, Théâtre des Carmes

Soutiens : 

Théâtre du Train Bleu,

Maison du théâtre d'Amiens,

Théâtre de l'Unité

Pôle Nord, Agence de voyages imaginaires

La Colle, Begat Théâtre

Théâtre des Carmes, André Benedetto

bottom of page